Les Nuits Photographiques de Pierrevert > du 29 juillet au 1er août 2021

Ken Wong-Youk-Hong

Prix du Jury et Prix du Public de la 13ème édition des Nuits Photographiques de Pierrevert – 2021

Mémoire d’oubliés

Membres de plusieurs associations d’aide aux personnes en situation précaire, Ken Wong-Youk-Hong va dans les rues de Bordeaux, à la rencontre des plus démunis et leur apporte son soutient. Il se met à l’écoute des sans abris et leur offre, outre des denrées et des vêtements, quelques mots chaleureux et son sourire bienveillant. Petit à petit la solidarité laisse place à de véritables liens d’empathie et d’amitié avec les laissés pour compte de la ville. L’histoire des portraits de Ken, reconnaissables de par la puissance des émotions qui les transpercent, commence en 2013 alors qu’il arpente les rues de sa ville et photographie avec une justesse émouvante la vie qui l’entoure et particulièrement les personnes vivant à la rue. Caro, Audrey, Mathieu, Johnny, Jonas, … sont des femmes et des hommes meurtris par la vie, forts et fragiles, qui survivent chaque jours et chaque nuit à la violence de la rue et lutte au quotidien contre toutes les tempêtes. Avec ses portraits, Ken leur rend leur dignité. Il décrit leur parcours d’anonymes que les vicissitudes de la vie ont conduit à la rue et met un nom sur un visage que l’on croise parfois tous les jours. Chaque portrait témoigne de la compassion qui s’initie dans l’Œil de Ken. Ken consacre tout son temps à s’emparer de l’instant et de l’émotion. Et c’est au travers de ses photos qu’il nous montre la beauté du monde qui nous entoure sous un angle emprunt de poésie, nous obligeant à ne plus détourner le regard de l’essentiel souvent invisible pour les yeux. L’Amour de l’Autre

Ken Wong Youk Hong memoire d oublie 02

Biographie de Ken Wong-Youk-Hong

Photographe connu également sous L’Oeil de Ken, perçoit le monde qui l’entoure avec une sensibilité déconcertante. Il capte l’âme des personnes qu’il photographie en laissant son regard emprunt d’humanité diriger son objectif. Ses photos s’inscrivent dans une démarche citoyenne et poétique, et défendent un meilleur vivre ensemble.
Né en Guyanne en 1978, de mère martiniquaise et de père d’origine chinoise, Ken Wong-Youk-Hong est un enfant de la mixité, d’une terre sans frontières, sans barrières.
Il grandit dans le don et le partage auprès d’une grand-mère aimante et aimée et d’une mère qui lui inculquent dès son plus jeune âge la générosité et l’altruisme.
Sa perception des sentiments humains et son œil sur celles et ceux qui l’entourent lui permettent de capter les âmes qu’il croise sur sa route et de leur donner vie à travers les émotions qu’il saisit et retranscrit dans ses clichés.
Avec un talent aussi grand que le cœur, ce photographe humaniste bordelais de 41 ans nous place face à nous même au travers du regard qu’il porte sur l’Autre.

La page Facebook de Ken : https://www.facebook.com/kenwyh

Son site Internet : https://loeildeken.fr

Ken Wong-Youk-Hong

© Daniel Jourdanet

Ken parle de son travail – par Regards Croisés 

EnglishFrançaisDeutschItalianoРусскийEspañol
Shares
Share This