Les Nuits Photographiques de Pierrevert > du 17 au 20 septembre 2020

Elmore Demott,
artiste en résidence des Nuits Photographiques de Pierrevert 2019

Photographe primé, reconnu pour ses images au caractère dramatique unique, j’aborde les missions en utilisant mon œil pour la composition, mon amour de la lumière et ma passion pour le lien avec mes sujets. Mon travail consiste notamment à exposer des œuvres d’art et à réaliser des séries de photographies pour des collections d’art privées et d’entreprise, tout en m’aventurant dans des aventures oratoires et photographiques qui me conduisent dans mon État natal, l’Alabama, et au-delà.

Ma passion pour les merveilles de Mère Nature m’a inspiré à commencer ma série « Flowers for Mom » en août 2016 pour honorer le voyage de ma mère atteinte de la maladie d’Alzheimer et célébrer la nature. Chaque jour, je cherche une fleur à photographier pour marquer une pause et reconnaître quelque chose de beau, même les jours où il faut relever les défis de ceux qui se trouvent dans le cercle d’une personne atteinte d’une maladie du cerveau. Ma discipline « Des fleurs pour maman » m’a ouvert les yeux sur de nouveaux bourgeons, des fleurs à la fois fanées et pleines, et des abeilles qui pollinisent le jardin pour assurer les futures floraisons – preuve tangible que la vie continue. Maria Shriver, fondatrice du Women’s Alzheimer’s Movement, m’a reconnue comme une architecte du changement et a braqué les projecteurs sur ce travail. La série continue de donner lieu à des collaborations uniques mettant en scène mes photographies, comme la prochaine création d’une nouvelle œuvre du danseur et chorégraphe norvégien Thomas Johansen, qui sera présentée au festival de danse DAP en Italie avec mon art en toile de fond. Un autre partenariat artistique utilisant la projection numérique de mes images a été établi avec le Del Sol String Quartet de San Francisco pour leur performance Soundings de Crossings. Pour avoir collaboré, créé des liens et partagé une expérience artistique, je suis honoré de recevoir le prix +Factor 2019 du quatuor à cordes ETHEL, basé à New York.

Pour témoigner de la puissance de l’écho que mon travail suscite auprès des gens, l’hôpital Jackson en Alabama a créé une galerie d’hommage « Flowers for Mom » dans laquelle des personnes ajoutent des photos de la série à la mémoire ou en l’honneur de mères dans le cadre de leur programme d’arts de la guérison. Le centre de santé du cerveau Emory en Géorgie vient d’annoncer un programme similaire.

Mon art a fait le tour du monde, notamment à Pietrasanta, en Italie, à Mobile, en Alabama, et à Thomasville, en Géorgie, avec une récente exposition personnelle au Morris Museum d’Augusta, en Géorgie. En 2018, j’ai pris la parole au Morris, au Montgomery Museum of Fine Arts en Alabama, à la Chautauqua Institution à New York, et en partenariat avec l’organisation Black Warrior Riverkeeper aux Harrison Galleries à Tuscaloosa, Alabama. En tant que conteur visuel, je me réjouis de pouvoir utiliser mon travail pour éclairer et divertir, ce qui m’a permis de parler et d’enseigner dans des écoles et des organisations civiques en Alabama, dans le Connecticut, en Géorgie et en Caroline du Sud. En 2019, mon travail en Alabama comprend une conférence aux Bellingrath Gardens à Mobile, une exposition et un travail avec des étudiants de l’université de Troy et une conférence dans le cadre d’une exposition individuelle au Carnegie Visual Arts Center à Decatur. Les engagements pour partager mon histoire « Flowers for Mom » sont maintenant fixés à 2020. Le Dementia Journal de Teepa Snow a publié mon article sur le voyage photographique « Flowers for Mom » et j’ai régulièrement contribué au magazine Covey Rise. Mon livre Chulee, qui a été récompensé par le prix ADDY et qui traite du cycle de vie des pins, est un clin d’œil à un autre de mes sujets favoris. La ligne de vêtements Red Hills qui soutient le travail de la Tall Timbers Research Station présente des modèles inspirés de mes photographies en plein air.

Je suis honoré par les nombreux articles de publications sur mon travail, ainsi que par les nombreuses personnes qui m’ont rejoint dans mon « Camera Journey », car mon objectif est de créer des images saisissantes avec des perspectives inhabituelles et des impressions durables.

Shares
Share This